Abel Tasman est le plus petit des parcs nationaux, mais il est très prisé pour ses plages dorées aux eaux vert émeraude, ses estuaires sableux et ses forêts primitives. Il attire également beaucoup de randonneurs qui peuvent parcourir tout le parc à pied le long du Costal Track, plus de 50 km pour aller du Nord au Sud. Le parc porte le nom du navigateur hollandais du XVIIe siècle et premier européen à découvrir la Nouvelle Zélande. Nous avions choisi de découvrir le parc par la mer, en faisant une demie journée de kayak puis le retour à pied. Nous partons de bonne heure pour une journée sportive : kayak le matin et randonnée l’après-midi

Après avoir enfilé l’équipement réglementaire : jupe de kayak et gilet de sauvetage, nous mettons nos affaires à l’abri de l’eau dans un caisson étanche puis mettons les kayaks sur la remorque d’un tracteur qui nous emmène à l’eau. Après quelques explications sur la manière de pagayer et de diriger le bateau, nous partons à l’assaut des vagues… L’eau est bien transparente. Nous longeons la côte puis passons à côté des îles Astrolabe : Adèle et Fisherman. Nous observons quelques phoques qui se prélassent sur les rochers au soleil. Nous allons ensuite accoster sur la plage de Watering Cove pour pique-niquer après la baignade et avant de reprendre le chemin du retour à pied. Nous avons presque 4 heures de marche pour rejoindre notre point de départ.

Watering Cove

Watering Cove

Les iles Astrolabe

Les iles Astrolabe

 

Articles similaires