Je laisse ma voiture au parking de la pointe du Bay (Saint-Cast-le Guildo) au lever du soleil. Le point de vue sur les bouchots est magnifique même si quelques gros nuages sombres viennent obscurcir le ciel orangé. Le bus qui me dépose à Ploubalay, à l’endroit même où j’ai arrêté de marcher hier, part de la plage de Pen Guen à 8h00. Encore faut-il trouver l’arrêt le long de la rue où aucune voiture ne circule à cette heure matinale. Du parking, j’ai rejoint la route principale puis marché le long de la route pour trouver l’arrêt de la ligne 14. Il fait encore bien frais quand j’attend le bus au pied d’un petit poteau BreizhGo. Le vent est toujours là et le soleil ne chauffe pas encore.

Saint-Jacut-de-la-Mer

Après à peine 30 mn de bus, je démarre ma randonnée le long de prairies et de champs de maïs. Après le village de Trégon, je commence le parcours de la presqu’ile de Saint-Jacut-de-la-Mer par la côte est. Le sentier dit « côtier » ne longe pas la mer mais arpente les petites rues dans des lotissements récents ou passe entre des maisons. Je croise quelques joggers qui s’entraine en ce dimanche matin. Je rejoins enfin le bord de mer au port de la Houle Causseul d’où je peux apercevoir en face le chemin parcouru hier à Lancieux.

L'archipel des Ebihens et la pointe du Chevet (Saint-Jacut-de-la-Mer)

L’archipel des Ebihens et la pointe du Chevet (Saint-Jacut-de-la-Mer)

L'archipel des Ebihens

L’archipel des Ebihens

La pointe nord de la presqu’ile, appelée la pointe du Chevet offre un panorama magnifique sur l’archipel des des Ebihens ainsi que l’ile de la Colombière, une réserve biologique : un des rares sites de nidifications des sternes en Bretagne.

Vue depuis la pointe du Chevet vers l'archipel des Ebihens et l'ile de la Colombière

Vue depuis la pointe du Chevet vers l’archipel des Ebihens et l’ile de la Colombière

Le château du Guildo

Sur la côte Ouest de Saint-Jacut, après avoir passé l’une des belles plages de cet presqu’ile : la plage du Ruet, je découvre petit à petit les ruines du château du Guildo.

La plage du Ruet à Saint-Jacut-de-la-Mer

La plage du Ruet à Saint-Jacut-de-la-Mer

Sur son éperon rocheux sur les rives de l’Arguenon, le château du Guildo fut probablement édifié au début du 13ème siècle puis reconstruit au 15ème siècle. Il servait à contrôler le franchissement de l’Arguenon.

Les ruines du château du Guildo

Les ruines du château du Guildo

Le château du Guildo a été un des rares sites de l’époque médiévale a avoir fait l’objet de fouilles archéologiques qui a permis de comprendre les étapes de sa construction. Un projet de valorisation du site est actuellement en cours au travers de travaux pour entretenir et remettre en état le château, tout au moins sa silhouette.

Les pierres sonnantes

Après le château du Guildo, on atteint le port du Guildo à partir duquel on peut aller voir les pierres sonnantes, à marée basse uniquement.

Le port du Guildo et les ruines du château du Guildo

Le port du Guildo et les ruines du château du Guildo

C’est un ensemble de roches dites « amphibolites » qui ont la particularité de donner un son métallique lorsqu’on les frappe avec une autre pierre. Elles sont reconnaissables car elles sont usés et ont des creux qui se sont formés tant les curieux les ont frappés pour les faire « sonner » !

Les pierres sonnantes

Les pierres sonnantes

Ces pierres sont l’objet de différents légendes dont l’une d’elle prétend que Gargantua pour soulager son estomac trop chargé après avoir englouti tout le contenu de la cale vomit les pierres sonnantes qu’il avait avalé par mégarde.

Après la plage des Quatre Vaux, je retrouve la pointe du Bay où de nombreux bouchots affleurent au dessus de l’eau.

La plage des Quatre Vaux

La plage des Quatre Vaux

Les bouchots à la pointe du Bay

Les bouchots à la pointe du Bay

Articles similaires