Ayant découvert la Corrèze au cours de l’été 2020, j’avais hâte de continuer à explorer ce territoire riche de beaux villages médiévaux et de beaux paysages loin de la foule des touristes…
C’est ainsi que j’ai avais noté, au travers d’émissions documentaires à la télévision, que le plateau des Millevaches et plus spécialement le massif des Monédières correspondait à ce que je souhaitais. J’ai donc cherché à trouver un hébergement au cœur du massif des Monédières autour de Treignac, Corrèze, Madranges, Sarran, Meyrignac l’Eglise… J’ai atteri à proximité de Saint-Augustin au pied du Suc au May entre Treignac et Corrèze.
Et pour ce premier jour de vacances dans les Monédières, je commence donc par le plus proche mais non moins le plus facile : le Suc au May, à 908 mètres d’altitude que je vais atteindre en faisant le tour du cirque de Freysselines. Le cirque de Freysselines s’est formé au centre de trois monts : le Puy de Chauzeix, le Suc au May, le Puy de la Jarrige.
Je pars à pied de mon gîte et je découvre à proximité l’étang de Ganezande depuis lequel on aperçoit le Puy Chauzeix (897 mètres).

Étang de Ganezande et le Puy Chauzeix au fond

Étang de Ganezande et le Puy Chauzeix au fond

La piste forestière grimpe d’abord entre les sapins puis après Beyssac, il serpente au milieu des bruyères. Les nombreux passages dans les sous-bois de sapins permettent de se préserver de la chaleur et du soleil.

La piste et la forêt de sapins

La piste et la forêt de sapins

En contrebas, on aperçoit le village de Freysselines. Après 300 mètres de dénivelé, on atteint le sommet du Suc au May à 908 mètres d’altitude d’où on peut profiter d’un panorama à 360 degrés sur les Monédières, le plateau des Millevaches et les Monts d’Auvergne.

Derniers mètres avant le sommet du Suc au May

Derniers mètres avant le sommet du Suc au May

Le site du Suc au May présente beaucoup d’attraits pour la pratique du vol libre (parapente, aéromodélisme…) et je profite du site pour me reposer après la pause pique-nique.

Vue depuis le sommet du Suc au May

Vue depuis le sommet du Suc au May

Vue depuis le sommet du Suc au May

Vue depuis le sommet du Suc au May

Pour la descente, le chemin passe sur le flanc du Puy de Chauzeix d’où l’on voit le cirque de Freysselines. Après le village de Chauzeix, on retrouve l’étang de Ganezande.

Des vaches limousines

Des vaches limousines

Articles similaires