Si les bonbons des Vosges, les images d’Epinal ou le lin des Vosges, ne vous dit rien, vous n’avez jamais profité du savoir-faire des Vosges…

En 2h15 de TGV depuis Paris, on arrive dans la ville d’Epinal, préfecture du département des Vosges, traversée par la Moselle.

Le massif Vosgien offre des formes arrondies avec des paysages de vallées, de forêts de résineux et de lacs se terminant abruptement après la crête et le sommet du Hohneck pour laisser place à la plaine d’Alsace dominée au loin par le château du Haut Koenigsbourg.

Sur cette ligne de crête, on retrouve encore les bornes frontière entre la France et l’Allemagne, l’Alsace faisant partie de l’Allemagne après la guerre de 1870. Sur des blocs de granit numérotés, la face supérieure indique l’alignement du trait de la frontière. Sur la face côté France, un «F» est gravé tandis que sur la face côté Alsace la lettre «D» pour Deutschland a été partiellement effacée après le retour de l’Alsace en France en 1918.

Les précipitations poussées par les vents dominants venant d’Ouest sont arrêtées par le massif Vosgien, ce qui favorise un bon enneigement l’hiver. La station de la Bresse en contrebas du sommet du Hohneck (1363 m d’altitude) est la station de ski la plus proche de Paris et le domaine skiable le plus vaste de l’Est de la France et du massif des Vosges.

Les Vosges en hiver

Les Vosges en hiver

Articles similaires